Yves Saint-Laurent dessinant
CROQUIS DE MODE, DESSIN DE MODE, ILLUSTRATION DE MODE, GRAVURES  quelles sont les différences ?

voir notre rubrique ILLUSTRATEURS DE MODE   ⇒

 Au début il n’y a rien, rien d’autre qu’une feuille de papier Canson de 32x12,2 centimètres et un crayon Staedtler    n°2B. Vient le dessin, cette chose mal aimée et mal connue qui s’appelle le « dessin de mode ». Pierre Bergé

 

► LE CROQUIS DE MODE 


L’objectif premier d’un croquis de mode  est tout d’abord pratique, c’est une esquisse dessinée à la main qui va permettre de donner vie à une idée  de vêtement  en terme de volume , de  forme et de  coloris . Le but sera la réalisation technique du modèle  effectué en toile puis en patron pour être finalement coupé et cousu .

rykiel-croquis

©Sonia Rykiel   Croquis de mode

C’est le passage  d’une envie, entre un  rêve et une réalité. Le moteur créatif n’est pas la perfection mais le jaillissement de l’idée. Lorsque l’on est passionné de mode, les croquis de mode sont toujours synonyme d’ émotion.

Quel étonnement de découvrir au hasard d’une exposition,les esquisses du maître de la coupe Cristobal Balenciaga et quelle émotion devant un petit croquis de pull, au trait  presque hésitant de l’excentrique Schiaparelli !
Certes même si l’on connait le modèle par cœur, c’est un réel plaisir  de voir la naissance  de l’idée déjà vivante sous le coup de crayon, qui tel une baguette magique canalise l’énergie  de son créateur.
Savoir manier les outils numériques de création est bien sûr, un atout pour ceux et celles qui maîtrisent les logiciels de création ( Illustrator, Photoshop, Indesign, the Gimp) mais rien ne remplace la spontanéité et la vivacité d’un croquis jeté sur le papier.

Le croquis de mode n’a rien à voir avec un dessin classique proportionné du style beaux arts, ce n’est pas un parent pauvre mais plutôt un cousin excentrique et dissipé capable de toutes les outrances pour qu’on le laisse s’exprimer.
Il y a ceux qui allongent, déforment la silhouette, coupent les pieds, les mains, effacent les yeux, les bouches, crayonnent violemment les fonds de couleur derrière leur figurine , tout est possible sans restriction aucune.
Chanel ne dessinait pas (bien qu’on la voit faire semblant  dans un reportage), elle moulait le tissu directement sur le corps vivant  du « mannequin cabine » ,  Madeleine Vionnet   drapait ses modèles sur des petits mannequins en bois , John Galliano adore  les collages ,  et certains couturiers n’utilisent que 3 poses seulement.

 « Il n’est donc pas nécessaire d être un surdoué en dessin pour devenir styliste qu’on se le dise ! »

Même si au début vous vous sentez un peu  « bloqué » en dessin , vous pouvez tout à fait devenir styliste et travailler dans la mode. Combien se sont découragé et c’est vraiment dommage  car  l’essentiel est surtout de pouvoir trouver ou bien d’inventer son mode d’expression  , d’avoir une vision personnelle et originale, et d’être réellement passionné par tout ce qui concerne ce secteur.
Le meilleur exemple est le coup de crayon de Sonia Rykiel  , elle fut très surprise que la galerie d’art Catherine Houard de la rue Saint Benoit lui demande en 2010  d’exposer plus de 200 de ses croquis réalisés au feutre.

 

► L’ILLUSTRATION DE MODE


L’illustrateur de mode était à la base un dessinateur de mode travaillant pour des magazines de mode , des éditeurs d’art, d’affiches ou de publicité. Le dessin d’une illustration de mode  est destiné en priorité à la presse professionnelle de mode. Théoriquement, styliste et illustrateur de mode sont deux métiers différents.

antonio-lopez-illustration

©Antonio Lopez   Illustration de mode

L’âge d’or fut le début du 20ème siècle. Le célèbre couturier Paul Poiret contribua a son développement car il eu l’idée géniale et très moderne   en 1908  de demander à Paul Iribe, illustrateur de mode, de dessiner son catalogue : « Les Robes de Paul Poiret racontées par Paul Iribe ». Le succès de ce catalogue fit  entrer l’illustration au rang d’art, posant les bases des dessins du xxe siècle.

La haute couture et l’illustration de mode sont donc  indissociables puisque toutes les gazettes de mode, magazines de mode firent tous appel des illustrateurs de mode jusque vers la fin des années trente . La photographie  moins chère , plus moderne et vivante   supplantera alors le dessin de mode.
Après guerre,  les illustrateurs devenus des artistes reconnus se tourneront vers la publicité comme René Gruau, mais leur influence déclina peu à peu à part quelques sursauts avec dans les années 80 une nouvel génération comme comme Antonio Lopez ,  David Downtown, Mats.
Les grands noms de  l’illustration  sont Paul  Iribe, Georges Lepape, Barbier, Drian, Benito, Erté, Christian Bérard. Notez que  Andy warhol se destinait à ses débuts à l’illustration de mode.

LE DESSIN DE MODE  est un terme  plus généraliste qui  englobe les croquis, les illustrations de mode, les gravures et les estampes.

voir notre rubrique ILLUSTRATEURS DE MODE   ⇒

YVES  SAINT-LAURENT


(1936-2008)
Yves Saint Laurent était excessivement doué ,  capable de dessiner plusieurs dizaine  de croquis en une nuit. C’est dans sa villa de Marrakech , la villa Majorelle que deux fois par an, il se retirait pour dessiner ses collections.
La Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent  s’inscrit dans une dynamique de démocratisation culturelle et de transmission des savoirs,  de  nombreux croquis du couturier  ont été numérisés et sont   consultables en ligne gratuitement sur le site de la Fondation .  →  Les archives en ligne
On comprend ainsi la richesse exceptionnelle et l’étendue de l’univers graphique d’Yves Saint Laurent car parallèlement à son activité de couturier, il a crée de nombreux costumes de scène pour le théâtre, l’opéra, le ballet, le cinéma.  Ses inspirations étaient du multiples : le Maroc, l’antiquité gréco-romaine, le cinéma de Fellini et Visconti, le théâtre, les grands bals …
Le site de la Fondation Bergé est une mine d’or,  vous y découvrirez  des travaux plus méconnus du grand public comme  les fameuses baby doll sur lesquelles Yves , enfant,   s’entraînait à créer des collections, ainsi que   des affiches publicitaires, des cartes de vœux et même une bande dessinée pour adulte « La vilaine Lulu ».

saharienne-yslsaharienne-ysl-croquis

ysl-planche-croquis

 

 

 

 

 

 

 

 

Le saviez vous ?    Il est possible d’acheter l’Oeuvre Intégrale d’Yves Saint Laurent en quatre volumes regroupant les 92 000 croquis répartis sur 1 283 planches qui retracent les 81 collections Haute Couture à travers plus de 15 000 vêtements présentées de 1962 à 2002.  En savoir+

Découvrez  tous les LIVRES SUR YVES SAINT LAURENT Cliquez Ici

 

La société  Saint Laurent a été vendue en 1999 au  groupe Kering. Depuis le décès d’Yves  Saint-Laurent en 2008, Stefano Pilati, Hedi Slimane, puis Anthony Vaccarello en 2016 se sont succédés  à la direction artistique de la célèbre maison. 

 

KARL LAGERFELD


(né en 1933)

« j’ai toujours dessiné sans avoir eu à suivre des cours, je suis né avec un crayon dans la main, j’ai appris tout seul » 

Pour être heureux Karl a juste besoin de trois choses: une table, un crayon et du papier. c’est un fétichiste du crayon

Il est  intéressant de  rappeler que le jeune  Karl Lagerfeld  et Yves Saint Laurent  (alors en formation à l’école de la chambre syndicale de la Couture parisienne) furent  finalistes ex aequo du même concours du  Secrétariat international de la laine en 1955. 

Karl gagna le prix de la catégorie manteau,  et Yves le 1er et 3ème prix de la catégorie robe.Sur cette vidéo de l’INA  la remise des prix aux 2 lauréats, aussi timide l’un que l’autre .

karlbox

Karl Lagerfeld aime tellement dessiner qu’il a créé une palette de crayons pour Faber-Castell, marque mythique qu’il utilise depuis toujours.

La « KARLBOX » est une boite à crayons version Luxe  limitée à 2500 exemplaires. Elle est numérotée, livrée avec un certificat authenticité et contient  350 crayons ainsi que  des feutres à l’encre de Chine, des crayons graphite, des pastels et autres accessoires , le rêve absolu de tout styliste !
Faber-Castell  est une maison familiale fondée en Allemagne en 1761, qui a eu, entre autres, Vincent van Gogh et Paul Klee parmi ses clients
Ce coffret est disponible dans les magasins   Faber-Castell, les boutiques Karl Lagerfeld et chez Harrods à Londres,ainsi que dans les grands magasins  au prix de 2 500 €.

 Découvrez  tous les LIVRES SUR KARL LAGERFELD  Cliquez Ici

Vidéo rarissime: Karl Lagerfeld  , sans lunettes, en train de dessiner chez lui dans le calme

 

Après avoir été styliste pour Jean Patou, Chloé, Fendi, Lagerfeld est à la direction artistique de la maison Chanel depuis 1983 qu’il réussit à sauver et faire renaître avec un talent reconnu internationalement.

 

CHRISTIAN DIOR


(1905-1957)
La vocation de Christian Dior était l’architecture mais il était aussi un  passionné de musique, de dessin et de peinture , il ouvre même avec un ami  une galerie d’art à Paris rue La Boétie de 1928 à 1934.

Les années 1930 furent douloureuses   pour Christian Dior : Il perd alors sa mère , puis la maison de son enfance que son père est contraint de vendre suite à la crise économique de 1929. Mais c’est à cette  époque qu’il établit ses premiers contacts avec la mode. Son ami l’acteur Jean Ozenne remarque son talent et l’encourage à vendre quelques croquis. C’est ainsi qu’après son retour du service militaire, en 1935, il vend ses premiers croquis de robes et de chapeaux chez Claude Saint-Cyr ou chez la modiste Madame Agnès. Il est ensuite engagé en tant qu’illustrateur par le Figaro Illustré, où il rencontre René Gruau.

Financée par Marcel Boussac, la maison Dior s’ouvre en 1947 au 30 avenue Montaigne, avec comme premier tailleur Pierre Cardin. Sa collection baptisée « New look » présentée en février 1947 est un événement ainsi qu’un succès mondial. Il meurt en  octobre 1957 et c’est le jeune Yves Saint Laurent, son assistant qui prendra la relève jusqu’en 1960, date où il décide de créer sa propre maison de Couture.

La société Christian Dior passe sous le contrôle de Bernard Arnault  en 1984,  il rachète  groupe de textile Boussac Saint-Frères propriétaire de la marque Christian Dior et en devient PDG en 1985.
Directeurs artistiques depuis  la mort de Christian Dior :Yves Saint Laurent  de 1957 à 1960 , puis Marc Bohan  jusqu’en 1988, Gianfranco Ferré jusqu’en 1996,  John Galliano jusqu’en   2011, Raf Simons jusqu’en 2015 et depuis juillet 2017 Maria Grazia Chiuri 

croquis Christian Dior

© Christian Dior Archives

dior-dessin

© Christian Dior Archives

VALENTINO


valentino(né en 1932)
Après avoir suivi les cours de la Chambre Syndicale de la Couture à Paris, il débute sa carrière en   1956 chez Jean Dessès et Guy Laroche comme styliste où il reste pendant deux ans. Valentino Garavani retourne ensuite en Italie en 1959 et fonde sa propre maison de couture en binôme avec Giancarlo Giammetti, son partenaire de toujours. Trois ans plus tard, il présente sa première collection au Palazzo Pitti de Florence, suivie en 1967 de la Collection Blanche, dédiée à Jackie Kennedy. Grâce à ses créations épurées, très sensuelles, glamour et chic, le couturier sera plébiscité par la noblesse italienne et le Gotha international de la mode, il deviendra un Ambassadeur incontesté de l’élégance intemporel, sa couleur fétiche est le rouge. En 1989, il dirige sa première collection sous la très stricte appellation haute couture.

 

En 2007, le couturier présente à Paris sa dernière collection, avec trente mannequins défilant tous habillés du « rouge Valentino ». La Maison Valentino est rachetée par Mayhoola, société d’investissement appartenant à la famille royale du Qatar. Depuis le départ Maria Grazia Chiuri en 2016 (partie chez Dior) , Pierpaolo Piccioli devient l’unique Directeur artistique.

 

Valen­tino Gara­vani Archives
Les archives de Valentino sont en ligne au cœur d’un véri­table temple 3D dédié à la gloire de  son uni­vers créa­tif: plus de 5000 docu­ments, images et vidéos qui retracent l’his­toire de Valen­tino.

 

 LIVRES CONSEILLÉS SUR VALENTINO 


CHRISTIAN LACROIX


lacroix croquis(né en 1951)
Originaire de la Camargue, passionné de costume, Christian Lacroix  rêvait  de devenir conservateur de musée . Il débarque à Paris en 1975  dans le but  d’étudier l’histoire de l’art à l’école du Louvre et à la Sarbonne . Il présentera un mémoire sur « Le costume à travers la peinture au XVIIe siècle ».
Sa  rencontre avec Jean-Jacques Picart, attaché de presse pour des maisons de luxe sera déterminante.
Il est finalement reconnu pour son talent en 1981, et intègre la maison « Jean Patou ». En 1987, grâce à sa nouvelle amitié avec Bernard Arnaud, dirigeant du groupe LVMH, il fonde sa maison de couture Christian Lacroix. Son premier défilé de haute couture a lieu dans sa ville natale, Arles,  sur le thème de la Camargue avec des pièces couleur soleil, d’une exubérance méridionale qui  marquera son style, surnommé « le couturier de la couleur ».

lacroix__croquis_2Il lance une collection de prêt-à-porter de luxe, développant sa griffe en multipliant ses activités: gamme de sacs, bijoux, chaussures et accessoires,  linge de maison ainsi  que de la porcelaine.

Christian Lacroix dessine également des costumes de scène pour l’opéra et le théâtre, devient architecte d’intérieur pour de grands hôtels. Il est à l’origine du design des TGV Atlantique et  crée de nouveaux uniformes pour le personnel de bord d’Air France.

Malgré sa renommée et sa créativité, en mai 2009, la maison de couture, victime de la crise financière, se déclare en cessation de paiement, Bernard Arnault décide alors  de céder la maison au groupe américain Falic .

 

 

 

Découvrez  tous les LIVRES SUR CHRISTIAN LACROIX  Cliquez Ici

SONIA RYKIEL    


(1930-2016)
La créatrice audacieuse à la chevelure d’un roux flamboyant dessine ses premières robes de future maman pour elle même et crée ses premiers tricots près du corps , dans la boutique de confection  « Laura » appartenant à  son mari (située dans le  14 ème arrondissement de Paris).
L’un de ses pulls est porté par Audrey Hepburn à la une du magazine Elle. Forte de son succès, Sonia Rykiel monte sa société Rykiel avec sa fille et ses croquisen 1965 et ouvre trois ans plus tard la première boutique de sa marque  rue de Grenelle, dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés.
Elle crée un style unique, typiquement parisien, reconnaissable dans le monde entier: couleur noir, rayures, coutures à l’en­vers (dès 1970), dentelles, strass, « pas d’ourlet », »pas doublé » et des messages écrits sur les pulls.
Sa nouvelle philosophie de la mode: la « démode ».

Féministe,  elle est contre la soumission au diktat des couturiers, et pousse les femmes à inventer leur propre style adapté à la personnalité et la  féminité de chacune. Le célèbre maga­zine améri­cain Women’s Wear  la consacrera « reine du tricot dans le monde ».

Rykiel croquis 2.Elle sera  la première couturière à dessiner des modèles pour le catalogue des 3 Suisses en 1977.  Ses talents sont multiples, elle lance une gamme de parfums, de chaussures ainsi qu’une collec­tion pour enfants imagi­née avec sa fille Natha­lie et rénove la déco­ra­tion inté­rieure des pres­ti­gieux hôtels Crillon et Lute­tia. Sonia Rykiel décédera  à Paris en août 2016 à l’âge de 86 ans .

Depuis 2012 , 80% de la marque appartient à une société d’investissement hongkongaise Fung Brands. Julie de Libran en est la directrice artistique depuis 2014. (Nathalie Rykiel reste toujours consultante pour la maison Rykiel) 

Découvrez  tous les LIVRES SUR SONIA RYKIEL Cliquez Ici

CASTELBAJAC


(né en 1949)
Depuis 30 ans, sa vision ludique et colorée de l’art s’impose comme un antidote contre la morosité. La légende veut qu’il fabrique son premier manteau dans une couverture, alors qu’il était pensionnaire dans un institut religieux.

C’est en 1968 que la mère de Jean-Charles de Castelbajac,  fonde la société Ko and Co, pour laquelle le styliste créera sa castelbajac Fashion Artpremière collection en utilisant des matériaux détournés de leur usage (éponges, serpillières, etc.). Le jeune homme fréquente l’école des Beaux-Arts puis l’Ecole supérieure des industries du vêtement. En 1970, il fait pour la première fois la couverture du magazine Elle et rejoint trois ans plus tard le groupe « Créateurs et Industriels » créé par Andrée Putman et Didier Grumbach . Il ouvre  son premier concept store à Paris, puis une première boutique à Tokyo. Castelbajac s’inspire toujours de son enfance, ses  passions sont l’art , la mode, le théâtre, le cinéma. Il conçoit ses premières « robes tableaux », peintes par Robert Combas ou Jean-Charles Blais et  dessine des robes aux graffitis surdimensionnés et ludiques . Il est également un pionnier du recyclage.

En 1989,  il inaugure une deuxième boutique à Paris et collabore avec Courrèges les années suivantes. castelbajac

En 2000, il signe son unique collection de haute couture, « Bellintelligentzia ». Son parfum Doudou reçoit le prix du design en 2001, et il installe son studio et concept store rue Vauvilliers, à Paris. En 2009, la marque lance le concept « Lowcost Luxury » : des pièces design à prix modérés.

En 2014, il est nommé aux « Globes de Cristal » dans la catégorie Meilleur créateur de mode.l se passionne pour l’histoire militaire

Dans un autre  registre, il signe en 1997 la chasuble rebrodée de croix multicolores portée par le Pape Jean Paul II lors des Journées Mondiales de la Jeunesse.

 

 LIVRES CONSEILLÉS SUR JEAN CHARLES DE  CASTELBAJAC 

                                                                                                                                   

COPYRIGHT – INTERSTYLEPARIS™